Stay Away From Negative People

to NEGATIVE PEOPLE-2

Publicités

Les Stages linguistiques d’été à l’Étranger

Back CameraEn cette période de début d’année et ses belles résolutions, les stages linguistiques composent une partie des souhaits, surtout chez les ados qui souhaitent développer leurs capacités à s’exprimer dans une langue étrangère.
Alors, il est bien clair que parmi le volume de programmes qui s’offrent à vous, il peut s’avérer difficile de faire un choix. Malgré tout, il faut nécessairement avoir quelques informations à vérifier, avant de vous engager.

L’accueil-l’encadrement
Il est clair que la premier point à vérifier est la compétence d’accueil du centre dans lequel votre jeune va passer une voire deux semaines. Il faut également se renseigner sur l’encadrement. En d’autres termes, il est nécessaire de vérifier si votre jeune ne va pas se retrouver dans la nature, exposé(e) aux tentations extérieures…  Bon nombre de parents ont appris, bien plus tard que leurs ados pouvaient passer la nuit sur la plage, etc, etc…
C’est très bien, de passer la nuit sur la plage pour apprendre une autre langue, mais pour le moment votre ado a quand même besoin d’un cadre, un peu comme à la maison…
Les choses ont changé depuis que vous avez vous-même passé une semaine à l’étranger lorsque vous étiez au collège, il y a quelques années… En effet, les centres d’accueil ont changé leur fusil d’épaule et optent pour des hébergements en résidences étudiantes ou en hôtel en lieu et place des familles d’accueil. La raison est très simple: ce marché très lucratif pour les familles d’accueil a fait basculer le business model vers le côté obscure car les ados ne sont plus généralement accueillis dans de bonnes conditions, la plupart du temps, ils sont laissés seuls, nourris de sandwiches et les « bonnes » familles sont de plus en plus rares et donc de plus en plus dispersées autour des centres linguistiques ce qui créer également des difficultés pour les jeunes à se rendre au centre pour les activités avec des durées de trajet souvent conséquentes.

Les cours
Je vous conseille d’opter pour une formule avec cours. Pourquoi ? La formule de cours le matin et visite culturelles l’après-midi permet de maintenir les jeunes dans un certain cadre d’apprentissage et lui rappelle : » N’oublie pas pourquoi tu es là, pour apprendre en parlant la langue. » Et il est vrai qu’il est bon de les faire pratiquer dans un cadre plus formel pour ainsi leur montrer que c’est en pratiquant que tout devient plus facile. Plus ils parleront, plus ils auront de facilité en cours et moins ils se poseront de questions. Encore une fois, il faut vérifier si les cours restent des moments ludiques et d’échange, pas le genre de cours dispensés au collège ou au lycée en France.

Les visites culturelles
Je vous conseille d’opter pour un lieu plutôt touristique afin que votre jeune puisse faire d’une pierre deux coups: visiter des endroit chargés d’histoire et passer un moment inoubliable.
Le programme des visites et excursions doit être conséquent pour apporter son lot de souvenirs, d’images et de situations.

Un échange linguistique
Le plus important dans tout ça, c’est que vos enfants progressent et passent des moments inoubliables. Alors, pour ce faire, il faut vérifier si l’organisation des séjours, notamment la composition des groupes. Vous comprenez que si votre jeune est en permanence avec des copains qui utilisent la même langue de communication, les progrès ne seront pas conséquents. Bien sûr, il ne faut pas exclure un départ avec copain ou copine, mais ce dont il faut s’assurer, c’est que la langue cible (celle dans laquelle vous voulez voir votre enfant progresser) soit utilisée comme langue de communication. Par exemple, que les groupes de chambre soient composés en fonction des nationalités afin de les pousser à utiliser la langue comme moyen de communication. Ce point est primordial si vous souhaitez voir votre jeune progresser. Ensuite, les rapprochements linguistiques se font naturellement, l’être humain est ainsi constitué, mais il est nécessaire d’instaurer des moments incontournables de production comme lors des cours ou la communication avec les autres  étudiants étrangers dans la vie de tous les jours. C’est comme cela que l’on progresse le plus rapidement.

Voilà, les grands points qu’il vous faut vérifier afin de bien s’assurer que le stage à l’étranger soit bénéfique  pour votre ado.
Je suis à votre disposition pour vous aider à faire votre choix.
N’hésitez pas à me contacter en vous inscrivant au blog ou en remplissant le formulaire ci-dessous.

 

 

Devenir bilingue en France – Facebook Live

sunday

Mr Boldy – My English Coach Live
Comment devenir bilingue en France ?
Il existe beaucoup de possibilités pour ceux qui ne souhaitent pas, ne peuvent pas partir à l’étranger mais souhaitent améliorer leur compréhension et surtout pouvoir
communiquer à l’oral instantanément.
Je vous dévoile ce soir, les 8 piliers qui vont faire de vous un futur bilingue. Nous terminerons bien sûr par une session Questions/Réponses
Rejoignez nous pour ce Facebook Live en cliquant sur le lien juste en dessous…

Les résolutions de Janvier…

Hello,
J’espère que vous allez bien en ce début d’année 2017.

What are the resolutions you made ? What decisions have you taken ?

En fait, beaucoup de gens préfèrent faire des résolutions en début d’année pour être moins impactés par justement ce début d’année, car c’est à ce moment-là que l’on démarre un nouveau cycle normalement…

Yes, but you can also have no resolutions, just carry on the same old story. But what will change if you don’t change ?

Les choses ne vont pas changer autour de vous si vous ne changez pas, et pour changer, il faut sortir de sa zone de confort. Ah, mince, c’est quoi ?

Simply what people are ok with. What you like doing because there is no surprise in this situation. Wake up, go to work, come back from work and go to sleep…

Ce que les Parisiens (et les autres aussi) appellent Métro/Boulot/Dodo, et comment faire pour s’en sortir ? Il faut changer les choses, changer une partie de son organisation pour quitter “la course des rats” et ne plus échanger son propre temps contre de l’argent. « Tiens, on va essayer ça… et on verra. » Car oui c’est en essayant qu’on change les choses, et ce n’est pas nécessaire d’être parfait dès le début.

No worries if you make mistakes, everybody does… But our society pushes (particularly in France) people not to do anything before they do it perfectly. You have to make mistakes, you can’t learn without making mistakes. Learning is about « Trial and Error », yes I know you know…

Mais si tant est que tout le monde en est bien conscient, peu de gens ne l’appliquent et peu de gens ne l’appliquent à eux-même. (Je ne peux pas proposer ça, c’est pas assez peaufiné, sophistiqué, assez bien…) On s’en fout, il faut se lancer et faire des erreurs. Les bébés font des erreurs lorsqu’ils apprennent à parler, ils se relèvent chaque fois qu’ils tombent lorsqu’ils apprennent à marcher.

The kid doesn’t contemplate failure, as he/she knows, he will manage to walk, one day. It’s just a matter of time, but this little creature knows, he/she will succeed, there is no alternative ways but….SUCCESS. Repeat after me…

SUCCESS

Et lorsque vous démarrez un projet, vous vous retrouvez comme en enfance mais avec toutes les peurs de l’échec.

Jump in and you will be glad and proud of you when you start having success. It’s like learning English and Speak fluently, you just need to change things in your organisation’s day and you will make it. And then you will say to yourself:

« I’m proud, I made it » but only YOU can change things…

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, et le petit plus à mettre en place pour faire décoller toute une carrière ou simplement se faire plaisir en s’exprimant naturellement:
Voici le cadeau que j’ai préparé pour ceux qui veulent appliquer leurs bonnes
résolutions de début d’année:

Cliquez sur le lien ci-dessous:

https://sarl-globe-speakers.learnybox.com/5-obstacles-2/

Excellente semaine, enjoy this lovely week.

Yves aka Mr Boldy

Youtube
https://www.youtube.com/channel/UCVVrvNxWorVMbA_AA7-KYAw

Le CPF DIF pour faire financer votre formation en anglais

Utilisez votre CPF(compte professionnel de formation) DIF(Droit individuel de formation) pour suivre une formation en anglais

Il est bien clair qu’il n’y a pas d’âge pour se former à l’anglais. Aujourd’hui, On peut constater que toutes professions confondues, il est important voire primordial de se former en anglais. Grâce au CPF DIF, Tous les salariés et demandeurs d’emploi peuvent suivre une formation en anglais diplômante ou certifiante.

Ces formations vous sont ouvertes quelque soit votre âge, votre statut ou l’activité de votre entreprise. Nous allons donc passer en revue ce CPF DIF ainsi que les possibilités d’accès aux formations en anglais.

image groupe de travail.jpg

Qu’est-ce que le CPF DIF ?

Ce compte de formation va vous suivre jusqu’à la fin de votre vie professionnelle et ce, quelque soit le nombre d’entreprises pour lesquelles vous avez travaillé, que vous soyez encore en activité ou pas : les heures de formation dont vous pouvez bénéficier s’additionnent année après année. Ce CPF DIF vous donne donc l’accès à une formation qui peut être sanctionné par un diplôme ou une certification à n’importe quel moment de votre vie professionnelle..

Pour résumer: le CPF DIF fonctionne sur un cycle de 8 ans. Les salariés cumulent en moyenne 24 heures par an de droit à la formation pendant 5 ans, puis 12 heures par an pendant 3 ans, puis 24 h pendant 5 ans, puis 12h pendant 3 ans, etc. Ceux qui n’ont pas pu profiter de leurs heures de formation cumulées avec le DIF… rien n’est perdu ! Ces heures de formation se sont transformées en heures de formation pour le CPF.

Rendez-vous ici, pour visiter le portail de votre CPF.

Il est possible de suivre ces formations sur votre temps de travail ou en dehors du temps travail. Pour cette dernière option, aucun problème, il ne vous reste qu’à prendre rendez-vous avec votre futur centre de formation. Si vous décidez de suivre votre information sur votre temps de travail, vous devrez demander une autorisation à votre employeur et négocier avec lui pour ne pas faire face à une réduction de salaire.

Le CPF DIF est donc taillé pour une formation en anglais

Ce CPF DIF a été mis au place en mars 2015 et s’adresse à toutes les formations linguistiques. Il est bien clair que les formations en anglais ont la primeur des stagiaires car pour le moment, les autres langues ne sont pas très demandées.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Vous pouvez désormais suivre une formation en anglais prise en charge par le CPF à partir du moment où cette formation décerne un titre reconnu par la commission nationale de la certification professionnelle (CNCP). Les certificats reconnus sont: le TOEIC, le TOEFL, le BULATS pour ne citer que les principaux.

Ces certifications ont été retenues car elles sont reconnues par le référentiel européen mais il est fort à penser que les listes de formations et les certificats éligibles vont évoluer régulièrement.

Quelle démarche faut-il accomplir pour accéder à votre formation ?

Connectez-vous tout d’abord sur le site ici et renseignez les informations qui vous seront demandées. Ensuite toute les démarches pour suivre ses formation sont expliquées.

Vous pouvez orienter votre recherche selon les formations auxquels vous avez droit, mais il est tout à fait possible d’envisager un nombre d’heures complémentaire, le cas échéant.

Vous découvrirez que les formations linguistiques en général et en anglais en particulier ne représentent pas l’objectif principal de la formation aujourd’hui. Néanmoins, vous pouvez tout à fait vous former en anglais professionnel en fonction de votre domaine d’activité ou non. Cette possibilité est tout à fait intéressante notamment pour les personnes qui souhaitent se réorienter ou tout simplement améliorer leur niveau.

Vous trouverez les formations spécifiques en anglais donnant accès ensuite au TOEIC et TOEFL sous les intitulés « certification / formation professionnelle à l’anglais + nom de l’organisme ». Je vous laisse donc le soin de choisir votre organisme de formation. Vous pouvez pour cela faire un comparatif des offres qui sont proposées et faire une demande de devis aux centre de formation sélectionnés.

La dernière option, mais qui reste celle dont l’accès est le plus simplifié sur le site du gouvernement : Les diplômes de compétences et les tests reconnus au niveau européen. Mais attention, si vous optez pour cette solution, vous ne bénéficierez pas de formation à proprement dit, Il n’y aura pas de pratique, vous devrez vous former seul, sur les plates-formes dont les centres de formations peuvent vous fournir l’accès. (N’hésitez pas à revenir vers moi à ce sujet à travers vos commentaires)

Je vous souhaite bon courage, et sachez que les nouvelles technologies confèrent une souplesse jamais égalée jusque-là. 90 % des formations que j’effectue aujourd’hui se déroulent par Skype.

C’est simple, je n’ai pas à prendre ma voiture pour rentrer chez moi après avoir dispensé une formation (ni mon stagiaire d’ailleurs), je peux passer à table deux minutes après avoir raccroché ou partir courir… Ce qui n’est pas négligeable aujourd’hui…