S’entraîner

bbb83575ebe4463eadc257373a73ff06

Avant de se former, il faut déjà s’entraîner. Par où commencer ? Ce qu’il faut éviter de faire, ce qu’il faut éviter de répéter. Ne recommencez pas les erreurs qui vous ont empêché d’apprendre correctement et surtout d’être capable de vous exprimer instinctivement comme la population des pays scandinaves ou les allemands ont la capacité de le faire… En faisant des fautes, mais oui, en faisant des fautes, on doit faire des fautes pour apprendre une langue, il faut bien tomber pour apprendre à marcher. Ah, là déjà, je touche un point sensible chez les adultes français. Oui, mesdames et messieurs, il faut faire des fautes… On vous a rabâché à l’école que l’on ne doit prendre la parole que lorsque c’est parfait, et bien voilà la cause de votre blocage. Et si on ajoute à cela, les copains qui ricanent parce que votre accent est pourri, vous avez là tous les ingrédients de l’échec que les collègues de l’Education Nationale ne savent pas toujours gérer.
Ne pas oser parler instinctivement, voilà le problème majeur en France aujourd’hui. Mais des solutions existent même pour les plus réfractaires…

Après 10 ans d’anglais à l’école

9c4cf3368907463db046286699994311

Force est de constater que la grande majorité des gens aujourd’hui, affichent près de 10 ans d’anglais à l’école. Et pourtant, il est bien difficile de communiquer en anglais, n’est-ce pas ? Ne vous inquiétez pas, des solutions existent même pour les plus « hermétiques » Après 10 ans d’anglais en moyenne, force est de constater que la situation est affligeante lorsque l’on considère le niveau d’anglais oral. Evidemment, tout le monde vous dira qu’il préfère l’écrit car on a le temps de formuler, de réfléchir. Ce n’est qu’une excuse, encore une autre, pour ne pas aborder les lacunes de l’oral. Et c’est normal qu’après 10 ans d’anglais à l’école, les sortants ne sachent pas s’exprimer en anglais. Les cours ne sont pas orientés vers la pratique orale de l’anglais, mais plutôt vers le sacro-Saint exercice de grammaire écrit ou de compréhension de texte. Le mécanisme qui consiste à vous exprimer dans la langue ne fonctionne pas. Il faut (ré)activer le processus. Pour cela, rien de plus simple, il faut s’exprimer…Comment ? Dans quel contexte ? Et avant de parler, il faut écouter, mais écouter quoi ? Qui ? Rendez vous dans la rubrique « Développer sa compréhension orale » et comment s’exprimer rapidement en anglais avec des bases saines ? Attention, je ne parle pas de « réviser les bases », qui en soi est une énorme erreur, car justement, pendant dix ans, voire plus, tous les français font ça au collège d’abord, car le niveau des gamins arrivant du primaire est totalement hétéroclite qu’il faut tout reprendre, et on peut le comprendre. Ensuite, reprendre tout à zéro chaque année est une ignominie mais cela conforte les collégiens puis les lycéens, puis les étudiants…. Et c’est seulement lorsqu’ils se retrouvent en entreprise que s’opère une réelle prise de conscience qu’il est nécessaire de faire différemment car ça ne marche pas… Entre temps, cela a juste positionné l’apprenant en position dépendante de la grammaire, il est perdu sans sa grammaire et ça arrange bien tout le monde… Non, il faut apprendre autrement et se débarrasser de ces réflexes inutiles et polluants…